Technologie résistante à haute pression

pour la liquéfaction du charbon

En période de prix élevés du pétrole, la liquéfaction du charbon est économiquement très intéressante selon le procédé de Bergius-Pier. Ce procédé convertit la suspension charbon-huile avec de l’hydrogène à haute pression et à haute température et produit des hydrocarbures liquides ou gazeux tels que le propane ou des carburants. URACA a développé une pompe à pistons haute pression spécialement conçue pour la liquéfaction du charbon, qui répond de manière fiable aux exigences élevées du procédé avec des chambres de sédimentation brevetées.

Notre expertise et notre savoir-faire à votre service

  • conception spéciale de la partie interne de nos pompes en contacts avec le liquide
  • pas de problèmes avec les températures de traitement élevées
  • résistant aux suspensions hautement abrasives
  • résistant aux suspensions à sédimentation rapide
  • faible usure de la soupape du fait de sa conception spécifique
  • chambre de démixtion brevetée
  • conception spéciale pour absorber la dilatation thermique

Le processus de liquéfaction du charbon

La liquéfaction du charbon (Coal To Liquid) est un processus chimique qui transforme les particules solides de charbon en hydrocarbures gazeux ou liquides. Outre le procédé Fischer-Tropsch, il existe le procédé Bergius-Pier : il transforme les particules de charbon en ajoutant de l’hydrogène et en appliquant une pression de traitement de 150 à 700 bar.

En raison des prix élevés de l’énergie, le procédé Bergius-Pier représente une alternative économique à l’acheminement de pétrole et de gaz naturel. Le charbon finement broyé peut être transformé en utilisant des pompes à pistons haute pression spéciales. À haute pression, l’hydrogène agit sur la maîche de charbon à une température d’environ 500 degrés Celsius. Les pompes à haute pression fournissent la maîche au réacteur de liquéfaction de l’installation. Le mélange étant extrêmement abrasif, des pompes spéciales sont nécessaires pour répondre aux exigences de la liquéfaction du charbon.

Les solutions à haute pression sont exposées à des températures de processus élevées pour la liquéfaction du charbon. Ces températures nécessitent une conception de joint spéciale en raison de la dilatation thermique. Les particules de charbon pouvant atteindre trois millimètres, une conception de vanne spéciale est requise pour minimiser l’usure. La conception des pompes limite la vitesse maximale et donne des machines particulièrement grandes.

La teneur en solides de l’huile support peut aller jusqu’à 50 %. Les matières solides ne doivent pas entrer en contact avec les bagues de garniture de la pompe car cela provoquerait une usure extrême. URACA a développé une chambre de démixtion brevetée spécialement conçue à cet effet.

La liquéfaction du charbon fournit des gaz contenant du méthane, du butane ou du propane et des combustibles liquides. Ceux-ci peuvent être traités dans d’autres processus pétrochimiques. Les produits à base de charbon liquéfié peuvent être utilisés pour les mêmes applications que les produits issus du pétrole et du gaz naturel provenant de sources d’énergie fossiles. Les produits finis de la transformation ultérieure comprennent les carburants tels que l’essence, les plastiques et de nombreux autres produits chimiques.

Produits associés

Pour la liquéfaction du charbon, URACA propose des solutions spéciales parfaitement adaptées aux exigences élevées de ce processus.

La liquéfaction du charbon est une alternative intéressante au pétrole et au gaz naturel. Les températures élevées et la pression élevée du procédé nécessitent des solutions de pompage spéciales pour l’acheminement du mélange charbon-huile-solide.

URACA est le partenaire idéal pour cela et fournit une technologie sophistiquée et de haute qualité pour ce processus. Avez-vous des questions sur la liquéfaction du charbon ? Contactez les experts URACA dès maintenant. Nous sommes heureux de vous conseiller en détail.