Technologie haute pression sur mesure pour l’osmose inverse

L’osmose inverse peut modifier la concentration de substances dissoutes dans les liquides. Le processus physique est utilisé dans de nombreuses applications. Le dessalement de l'eau de mer fait partie des applications les plus courante. Afin d’inverser le processus d’osmose naturel, une forte pression doit être appliquée.

URACA propose pour cela des solutions sur mesure. La technologie de la pompe haute pression fonctionne de manière fiable et efficace et peut être adaptée individuellement aux exigences d’une grande variété d’applications.

Notre expertise et notre savoir-faire à votre service

  • des solutions sur mesure
  • une technologie fiable et robuste
  • un rendement élevé de 92 à 94 %
  • fourniture de pièces de rechange assurée dans le temps
  • idéal pour un fonctionnement continu
  • large gamme de pompes
  • faible consommation d'énergie

Qu’est-ce que l’osmose inverse ?

L’osmose inverse est un processus physique qui inverse le processus le processus naturel de l'eau par la pression et modifie la concentration des solutés dans le liquide. La séparation des liquides de concentration différente se fait par une membrane semi-perméable. La pression appliquée doit être supérieure à la pression osmotique naturelle pour équilibrer la concentration des deux fluides.

Le processus d’osmose inverse pousse le liquide à haute pression à travers la membrane semi-perméable. La membrane semi-perméable est constituée de matériaux tels que le PTFE ou le polyamide et présente des pores fins d’un diamètre de seulement quelques nanomètres. Grâce à la haute pression, le fluide peut surmonter la pression osmotique naturelle et pénétrer dans la membrane. La membrane agit comme une sorte de filtre et retient certaines molécules ou certains ions.

Après avoir pénétré la membrane, le liquide est « purifié » et présente une concentration plus faible de solutés. De l’autre côté de la membrane, cependant, la concentration augmente. L’osmose inversée et le « filtre à membrane » éliminent, par exemple, les virus, les bactéries, les sels, la chaux, les toxines ou les métaux lourds des liquides.

Pour que les systèmes à osmose inverse fonctionnent de manière économique, des pompes à rendement élevé et à haute efficacité énergétique sont nécessaires. Comme il s’agit d’un processus continu, la conception des pompes doit être adaptée aux conditions sévères. Des matériaux nobles et robustes sont utilisés.

Par exemple, les parties en contact avec le liquide sont en acier inoxydable. Les pompes doivent être adaptées aux exigences spécifiques des différentes applications d’osmose inverse. Dans des applications telles que le dessalement de l’eau de mer, il est important d’éviter la cristallisation des sels dans les membranes.

L’osmose inverse est utilisée partout où il s’agit de nettoyer, dessaler ou séparer les milieux liquides. Dans les applications industrielles, ce processus permet la préparation de l’eau de traitement ou de l’eau potable. Dans la production d’eau potable, par exemple, l’osmose inverse élimine les microbes de l’eau. Dans les zones où l’eau douce est rare ou inexistante, il est possible de préparer l’eau de traitement ou l’eau potable par dessalement de l’eau de mer.

Étant donné que l’osmose inverse peut également augmenter la concentration de solutés dans les liquides,  il y a donc une grande diversité d'applications. Des applications telles que la production de concentrés de jus de fruit ou de bière sans alcool illustrent bien ce procédé.

L’osmose inverse offre la possibilité de modifier la concentration de solutés dans les liquides. La pression requise pour le processus physique est assurée par les pompes URACA. Elles sont spécialement adaptées aux exigences de l’osmose inverse et des différents produits et sont disponibles dans une large gamme.

Avez-vous des questions sur la technique de pompage par osmose inverse ? Contactez-nous dès maintenant. Nos experts seront ravis de vous conseiller.