Pompes haute pression URACA raffinées

pour le procédé d’hydrocraquage

Selon les données de construction, les pompes à eau de lavage sont l’un des équipements les plus simples de la raffinerie, et pourtant ces machines sont très importantes.

Les composés soufrés et azotés sont convertis en sulfure d’hydrogène et en ammoniac par hydrogénation au premier stade du réacteur. L’injection d’eau de lavage dissout une grande partie de H2S et de NH3. Si cela ne se produit pas ou dans une mesure trop faible, le NH3 bloque la fonction du catalyseur. L’eau de lavage dissout également l’hydrosulfure d’ammonium formé, empêchant ainsi la corrosion, les dépôts et les blocages dans les tubes de l’échangeur thermique. L’eau de lavage est donc existentielle pour le processus de craquage. Sans eau de lavage, le processus d’hydrocraquage s’arrêterait déjà après seulement 30 minutes.

URACA est conscient de la responsabilité qui en découle et veille à concevoir les pompes à eau de lavage avec des dimensions permettant d’obtenir des vitesses de rotation et de plongeur conservatrices. Les valeurs limites spécifiées dans la norme API 674 ne doivent en aucun cas être dépassées. Outre le choix des matériaux, c’est un facteur décisif pour répondre aux exigences des clients en termes de disponibilité élevée.

URACA a fourni des pompes des séries KD et P à 3 et 5 plongeurs dans les raffineries du monde entier. Les pompes répondent aux critères de la norme API 674 et aux autres normes internationales communes aux installations dans les raffineries.

La disponibilité attendue du client est obtenue d’une part par la conception adaptée de la machine et d’autre part par sa structure. Ainsi, le type P5-80 est par exemple équipé d’un vilebrequin monté sur 6 paliers lisses, ce qui empêche virtuellement l’affaissement. Le rinçage de presse-étoupe et la lubrification du plongeur garantissent une longue durée de vie. Un amortisseur de pulsations sans maintenance permet aussi de répondre aux exigences du client en termes de réduction des coûts d’entretien et de maintenance.